Archives par mot-clé : Thriller

H, comme … « Le Secret de Crickley Hall » de James Herbert

Il fait beau (même si ce n’est pas encore les chaleurs estivales), et les jours rallongent… À la librairie, la porte est grande ouverte, quelques caisses de livres squattent le trottoir, et les vitrines parlent de jardinages et de lecture-plaisir…

C’est le temps idéal pour se poser dehors, tranquillement, avec un bon livre, par exemple lors de la pause déjeuner, ou le soir avant, ou après, le repas.

Et j’ai un excellent livre pour ça :

milady0515-2011James Herbert est un grand auteur de best-sellers horrifiques. Il a réalisé par exemple la trilogie des Rats (ceux qui l’ont lu savent de quoi je parle…)

Ici, avec « Le Secret de Crickley Hall », on a affaire à un thriller fantastique d’une efficacité redoutable. Vous ne sortirez pas de se livre en criant au génie, mais par contre, il se peut que certaines pages vous fassent crier d’effroi !

Une famille, ayant subi un deuil intime particulièrement éprouvant, s’installe dans une maison abandonnée depuis longtemps, afin de dépasser cette terrible épreuve grâce à un nouveau départ. Mais la maison est-elle si abandonnée que cela…

La base est classique, une machinerie est bien huilée, mais l’écriture est efficace et directe, comme le très bon page-turner à l’américaine qu’il est.

Vous passerez un très bon moment, avec cet avant-goût de vos lectures de l’été. Et c’est parfois tout ce que l’on demande à un livre, non ?

B, comme … Stéphanie Benson, et sa série « Al Teatro »

Stéphanie Benson est pour moi une écrivaine dont on ne parle pas assez. Auteure franco-britannique installée en France, elle exerce son métier d’éducatrice jusqu’en 1986, date à laquelle elle décide de prendre la plume. Et d’écrire directement en français : « Pour en finir vraiment avec l’Angleterre. C’était repartir à zéro, ne plus avoir de lien avec ce milieu plein de tabous et d’interdits. »

Elle signe plusieurs romans, policiers et jeunesse principalement, et commence à se faire un nom.

Et en 2001, elle lance son Grand Oeuvre : Al Teatro.

alTeatro1Ces romans peuvent être facilement caractérisés d’apocalyptiques : foisonnante, l’intrigue tourne autour d’un tueur en série, Milton, qui semble être le côté obscur du poète John Milton, l’auteur de Paradis perdu… et tout semble concourir à la fin du monde…

alTeatro2Les personnages et les événements s’enchaînent et s’entremêlent. Et là où, dans d’autres livres, les scènes chocs et les incidents de parcours ne sont que des pages racoleuses, dans Al Teatro, chaque ligne est maîtrisée et prend sa place dans le grand tout de ce Théâtre du monde.

alTeatro3J’avais découvert Stéphanie Benson avec son très bon Une chauve-souris dans le grenier, et ses romans pour la jeunesse (surtout ses volumes pour la série Le Furet, un univers partagé à la Poulpe, mais pour adolescents). Et c’est avec un choc violent que je plongeais dans ce cycle incroyable. Très clairement, ne pensez pas sortir de sa lecture indemne. Et certains passages risquent de mettre vos nerfs à très rude épreuve !

benson-all-cadreÀ noter que les éditions numériques (et papier) Publie.net ont réédité le cycle, en lui adjoignant un 4e volume, qu’il me tarde de lire (je viens d’en découvrir l’existence !)

A, comme… Ayerdhal, et son thriller « Transparences »

C’est avec une véritable émotion que je commence cet Abécédaire de Ma P’tite Librairie. Non pas parce que je tiens particulièrement à cette série de notules (vraiment pas). Mais parce que ce premier texte va me permettre de parler de Yal Ayerdhal.

YalÉcrivain de tous ces Mauvais Genres qui me parlent et m’occupent beaucoup (polar, SF, fantastique, fantasy…), Yal Ayerdhal nous a quitté il y a hélas à peine plus d’un an. La caractéristique du bonhomme, c’était d’être un vrai humain : entier, sympa, rieur, et conscient du monde. Ses livres, toujours écrits avec une rage et une vision politique poussée, n’en étaient pas moins extrêmement humanistes et vivants (d’ailleurs, ce n’est en aucun cas incompatible !)

Je crois que le texte de lui qui m’a le plus marqué, c’est Scintillements, que j’ai lu à l’époque dans la très fameuse anthologie Escales sur l’horizon. Un texte court, magnifique et humain.

Je ne pouvais pas commencer cette série de notule sans parler de lui.

TransparencesCe roman, Transparences, que je vous propose aujourd’hui, c’est une des grandes réussites du style Ayerdhal.

L’histoire ? Un enquêteur recherche une (très) jeune fille capable de perpétrer les plus affreux crimes dans une forme de détachement absolu… et découvre par là même une nouvelle lecture du monde contemporain et de son histoire. Certains critiques ont osé une comparaison étrange : Transparences, c’est Kill Bill qui rencontrerait l’érudition du Nom de la Rose ! Et malgré l’étrangeté de cette affirmation, c’est au final assez vrai.

Un livre à lire, en tout cas ! Et qui d’ailleurs se dévore !

Je ne le dirai jamais assez : lisez (ou relisez) Ayerdhal. Vous ne le regretterez pas.

Calendrier de l’Avent de la librairie, Jour 23 : Scream Test, de Grégoire Hervier

Voici Le Prix du danger, de Robert Sheckley, dans une version plus âpre et plus moderne…

screamtestÀ Los Angeles, voici une télé-réalité d’un nouveau genre. The Last One est une émission diffusée uniquement sur le net. Ses sept participants ont été recrutés à la sortie de castings qu’ils avaient ratés, par des inconnus. Les caméras ont été acheté sous de faux noms. Les comptes et autres sociétés furent créés avec écrans de fumée et prête noms. Les adresses IP de diffusions sont mouvantes et impossible à remonter.

Pourquoi tant de précautions ?

Parce que tous les jours, il y a un candidat éliminé, soit. Mais éliminé pour de vrai : il est abattu en direct.

La connexion au site est payante, les votes sont payants, et les organisateurs se remplissent les poches, surfant sur le goût du morbide et l’impression d’impunité des votants et ds voyeurs.

La course est lancée, pour sauver ceux qui peuvent encore l’être. Mais l’enquête est difficile, et le FBI et le LAPD se tirent dans les pattes pour être ceux qui démantèleront l’organisation derrière le site.

Un roman explosif et dérangeant, parce qu’on sait bien qu’un tel site aurait un succès phénoménal…