Archives par mot-clé : gravures

Jeanne Malivel et ses gravures sur bois

Sous une reliure amateure muette se cache un très joli ouvrage…

20190615_093949Il s’agit de l’ « Histoire de notre Bretagne » de C. Danio (pseudonyme de l’écrivaine Jeanne Correler-Danio). Ce texte est assez contestable et contesté dans son déroulé et ses pré-requis idéologiques. On peut par exemple lire dès les premières lignes une charge contre les échanges culturels, une apologie des Celtes comme seuls à « garder l’ancienne tradition », et une description très aryenne du peuple breton (« Les Celtes étaient grands, blonds, avec des yeux clairs »). Il n’est nullement étonnant dans ses conditions de voir cette autrice se ranger du côté des Occupants lors de la Deuxième Guerre Mondiale.

20190615_094421L’ouvrage est par contre un chef-d’oeuvre esthétique, car les gravures (toutes sur bois) ont été réalisées par la grande artiste Jeanne Malivel.

20190615_094031Cette artiste majeure de l’époque (et qui croisera et se mesurera avec les plus grands, Maurice Denis en tête) découvrit la xylogravure en 1919, et donna à cette technique parmi ses plus belles oeuvres.

20190615_094004 20190615_094020
Cette « Histoire de notre Bretagne », publiée en 1922, montre combien très vite Jeanne Malivel a maîtrisé son sujet, et produit des oeuvres de tout premier plan.

20190615_094155 Elle continuera d’utiliser la xylogravure jusqu’à sa mort en 1926. Elle était même devenue professeure de gravure à l’École des Beaux-Arts de Rennes dès 1923.

20190615_094105 20190615_094314
Ses compositions sont à la fois très marquées par l’époque de production (il faut se souvenir combien la gravure sur bois est importante dans les productions livresques, depuis les années 10 et jusqu’aux années 30) mais en même temps, et surtout, totalement novatrices et modernes, encore maintenant, tant dans l’organisation interne de la gravure que dans la place qu’elle donne à celle-ci dans la page imprimée.

20190615_094122 20190615_094350
Et cet ouvrage propose un nombre assez impressionnant d’oeuvres de bois de Jeanne Malivel, toutes, ou quasi, portant sa signature, elle aussi graphique et moderne :
20190615_094506Venez donc plonger dans son oeuvre, et découvrir l’ouvrage à la librairie (ou sur internet).

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez aussi effectuer une première approche avec les fiches Wikipedia de Jeanne Malivel et de Jeanne Corroler-Danio, ou ce petit reportage INA de 1995 qui lui est consacré.

Rousseau et la botanique, avec des planches en couleurs !

C’est un magnifique ouvrage qui vient d’arriver à la librairie !

20181123_084608Après la mort de Jean-Jacques Rousseau (en 1778), des éditeurs entreprirent de publier ses oeuvres complètes. C’est le cas de Poinçot (au 135 rue de la Harpe, à Paris). La librairie vient de rentrer les volumes 5 et 6 de cette édition (édités en 1789), avec le magnifique volumes de PLANCHES EN COULEURS qui les accompagnait !

20181123_084702Ces « Lettres élémentaires sur la botanique » ont été éditées en 2 volumes, ici en cartonnage d’attente (ces cartonnages quasi muets, qui étaient destinés à être confiés à des relieurs par leur propriétaire).

   
En frontispice du premier volume de texte se trouve une gravure intitulée « Ah, voila de la pervenche », dessinée par Pierre-Clément Marillier, et gravée par Antoine Cosme Giraud le jeune.

Le frontispice du second volume de texte est une gravure intitulée « Pour bien reconnaître une plante il faut commencer par la voir sur pied », également dessinée par Pierre-Clément Marillier, et elle aussi gravée par Antoine Cosme Giraud le jeune.

Le volume de planches ne possède bien entendu pas de frontispice, mais propose 38 planches colorées à la main, magnifiquement propres et éclatantes. Elles sont complétées de 6 planches, elles aussi en couleurs, servant de « dictionnaire des termes botaniques ». Toutes sont signées par J. Aubry.

20181123_084615Même si le dos du volume de planches présente quelques incidents, l’intérieur est dans un état de fraîcheur remarquable, que ce soit le texte, mais surtout les planches, exemptes de tout défaut.

20181123_084549Je dois bien avouer que j’ai pris un temps non négligeable sur mes travaux habituels de la librairie, afin de contempler l’ensemble des planches, encore et encore, avant que ces volumes ne trouvent un nouveau propriétaire…

20181123_084457N’hésitez pas à venir vous aussi découvrir cet ouvrage, à la librairie !