Archives de catégorie : Nos Arrivages

Collaboration : Hurler avec Saint-Loup …

Marc Augier, plus connu sous le pseudonyme de Saint-Loup, est un écrivain collaborationniste français.

Les HérétiquesEngagé à l’extrême-droite (sur son parcours intellectuel, lire l’excellent article « Le versant de l’ombre » d’Emmanuel Nadal), Saint-Loup va publier, pendant la Deuxième Guerre Mondiale, un certain nombre d’articles et de livres chantant son admiration pour l’Allemagne nazie et ses dirigeants.

CouvertureAinsi, cet ouvrage que nous proposons à la librairie, intitulé « J’ai vu l’Allemagne. Printemps 1941 ». Car au printemps 1941, donc, Marc Augier se rend en voyage en Allemagne (voyage organisé par le IIIe Reich), et consigne ses impressions dans ce livre. Il y encense  le « peuple allemand » et son gouvernement, appelant les différentes nations à aider l’Allemagne qui a pour objectif « noble » l’édification d’une Europe Nouvelle. Il rencontre à Leipzig des prisonniers de guerre « qui se sentent libres » et des travailleurs volontaires « qui ne connaissent plus la France » !…

Page 1Il y a quelques mois, déjà, j’avais mis en vente un certain nombre d’ouvrages de cet auteur, dont quelques uns dédicacés à Raymond Jegaden (ancien milicien SS du Benzen Perrot, une unité indépendantiste bretonne, ayant combattu à la fin de de la Deuxième Guerre Mondiale sous uniforme nazi) Sur l’une de ces dédicaces, d’ailleurs, Saint-Loup avait dédoublé, au niveau de sa signature, le « S » initial, sous la forme de deux éclairs…

HT00397MMais ces ouvrages avaient trouvé preneur avant que je ne puisse vous les présenter sur le blog ! Je profite donc de ce nouvel arrivage pour vous en toucher deux mots…

Comme toujours, faites donc un tour du côté des différents sites marchands où je suis présents (eBay, Rakuten, Abebooks, Delcampe …)

Un livre animé … pour adultes !…

Voici un livre assez amusant !

CouvertureViens d’arriver dans nos rayons un ouvrage intitulé « Ah ! La Belle Époque ! » C’est un livre animé (avec des petits éléments en pop-ups, et des languettes à tirer pour faire bouger les illustrations), mais sur un thème gentiment adulte 😀

CU00328G_3Ainsi de la main de ce monsieur chic, au bras de sa femme, qui se fait baladeuse quand elle passe à proximité de la bonne… Ainsi cette chasse aux oiseaux ou aux papillons, ces jeux de croquet…

CU00328G_2Situé graphiquement dans les jeunes années du XXe siècle, ce livre est l’oeuvre de Lesley Jane Kaiser (pour les idées), Claude Pistache (pour l’adaptation), Keith Moseley et John Strejan (pour la maquette et les mécanismes) et Borje Svensson (pour les illustrations).

Il peut être trouvé, par exemple, dans notre boutique eBay ou Rakuten.

Du sensationnel et des images chocs entrent dans notre RadaR…

Pour la petite histoire, j’avoue que je ne connaissais pas le journal « RadaR ». Mais ce week-end, à Redon, lors des Mystériales (un excellent salon auquel j’ai participé avec une grande joie !), une cliente m’a proposé un petit lot de cette publication… Et me voila plongé dans cet incroyable hebdomadaire choc 😉

RadaR n°144Cette publication est assez typique des journaux à sensations. Faisant ses Unes et ses articles principalement sur les faits divers (et souvent même des faits divers assez violents), il aborde également différents types d’actualités (principalement l’aspect People, avec starlettes et strip-teaseuses…) Mais il leur arrivera parfois aussi de réaliser des enquêtes photographiques un peu plus poussées.

Radar n°148La grande raison du succès de ces journaux, ce sont leurs Unes, qui devaient attirer le passant, et l’inciter à acheter le numéro. RadaR ne fait pas exception, et propose des Unes dessinées (pendant une période, ils réaliseront des Unes avec photographies, mais reviendront assez vite à leur premières amours). Ces compositions chocs sont l’oeuvre principalement de quelques illustrateurs, comme Angelo Di Marco (spécialiste italien de ce type de journaux), André Chéret (le papa de Rahan !) ou Daniel Billon (qui reprendra Barbarella après Jean-Calude Forest)…

Radar n°138N’hésitez pas à venir jeter un coup d’oeil à la librairie, pour voir les exemplaires que nous proposons à la vente. Vous pouvez également voir nos offres ici.

VP00361GPour plus d’informations sur la publication, vous pouvez aussi allez lire la page Wikipédia consacrée au journal.

Vroum ! La librairie sur les chapeaux de roues ! :-D

Il y a peu, à la librairie, est arrivé tout un lot concernant les voitures anciennes. Un très joli ensemble, qui nous fait plonger dans l’univers du tout début de la mécanique !

20190208_094936Au milieu de ces ouvrages, deux belles trouvailles : tout d’abord, trois volumes de la série écrite par René Bellu, consacrés respectivement aux voitures Renault, Peugeot et Citroën, de leurs origines aux années 80. Chaque volume est rempli de photos, de croquis et de textes explicatifs, faisant d’eux de véritables mines d’informations.

20190208_095030Les jouets-voitures ne sont pas oubliées, avec les deux volumes de référence concernant la marque Solido ! Écrits par Bertrand Azéma, ces ouvrages (qui couvrent, pour le premier, les années 1932 à 1957, et pour le second, 1957 à 1991), en plus de leur texte lui même passionnant, propose une iconographie très fournie, avec croquis, anciennes pubs, photos…

20190208_095147Il y a aussi d’autres petits volumes sympathiques, comme « Les Dossiers de l’Illustration » sur l’Automobile, des ouvrages de photographies montrant les Jaguar ou les cabriolets français

20190208_095225Bref, un bel ensemble qui vient compléter notre petit rayon (où l’on trouvait déjà de vieilles notices d’entretien, ou un texte ancien sur les moteurs d’automobile (datant de 1926 !)

L00006BCVenez mettre les mains, si ce n’est dans le cambouis, en tout cas dans notre rayon 😀

Satomi, Suzette et Nicolas…

Ce sont les 6 premiers volumes de la série Suzette et Nicolas, de Satomi Ichikawa, que la librairie vient d’acquérir.

EF00989GSatomi Ichikawa est une autrice jeunesse qui aime beaucoup voyager. Née au Japon en 1959, elle vit à Paris depuis 1971. Elle est surtout connue pour ses albums se déroulant dans divers pays d’Amérique du Sud, d’Asie ou d’Afrique…

ours en afriqueLes histoires, qu’elle écrit et dessine, sont la manière que l’écrivaine a choisie de partager ses voyages. Elle y réalise de nombreux croquis, et en profite aussi pour échanger avec les habitants et observer leurs modes de vie.

Ses livres sont actuellement disponibles en 8 langues. On retrouve, dans leurs pages, ses passions, comme la danse par exemple, ou les poupées.

EF00990GLa série des Suzette et Nicolas – parue dans les années 1970 – met en scène les deux personnages éponymes et leur petit frère Benoît (alias Teuf-Teuf). Le reste de la famille (les parents, Minet le chat et Pataud le chien) apparaît également.

EF00991GSouvent, dans ces albums, Nicolas transmet à sa petite sœur les petites choses de la vie quotidienne. Dans l’un d’eux, par exemple, il  lui montre les légumes du potager. Parfois aussi, Suzette et lui vivent ensemble de nouvelles expériences, comme lorsqu’ils découvrent les arts du cirque.

EF00992GComme le veut l’époque, ces histoires ont aussi un aspect éducatif. Les jeunes enfants, qu’ils lisent ou écoutent l’histoire, peuvent ainsi apprendre des choses ou poser des questions aux adultes.

Certains volumes sont également parus avec une jaquette ! C’est le cas de notre exemplaire de Suzette et Nicolas aiment les animaux (malgré une légère déchirure) :

EF00993GLes 6 tomes que nous possédons sont, dans l’ordre de parution : Suzette et Nicolas dans leur jardin, Suzette et Nicolas au marché, Suzette et Nicolas et l’horloge des 4 saisonsSuzette et Nicolas aiment les animaux, et enfin La Joyeuse Semaine de Suzette et Nicolas.

En outre, nous savons qu’il existe au moins un autre album que nous n’avons pas : Suzette et Nicolas, L’année en fêtes. N’hésitez pas à nous contacter si vous en connaissez d’autres !

EF00994G… Et n’hésitez pas non plus à passer à la librairie pour feuilleter ces ouvrages, ou à consulter les sites où nous sommes présents !

(Belle notule de blog (avis du libraire) écrite par notre super stagiaire Laure) (Merci à elle !)

Max Jacob, un poète à (re)découvrir

Voici un bel ensemble d’ouvrages autour du poète Max Jacob !

LT00545GOn y trouve les cinq Cahiers Max Jacob, des biographies et des essais littéraires, modernes ou anciennes, des catalogues d’expositions

LT00547MDes plaquettes diverses et variées, des bibliographies

LT00546GDes livres classiques et des petits trésors (comme ces « Notes biographiques » par Maurice Parturier, publiées en 1944, soit l’année même de la mort du poète, et portant une dédicace de l’auteur de la plaquette)

LT00543PBref, voici la possibilité de plonger dans les pages de ce grand poète, trop insuffisamment lu à mon goût !

Retrouvez ce bel arrivage, ainsi que de petites pépites diverses, dans nos murs, sur les différents sites où nous sommes présent, ou encore dans cette liste thématique réalisée pour les fêtes de fin d’année…

liste04

Le Livre Moderne Illustré

Personnellement, j’adore cette collection populaire, « Le Livre Moderne Illustré« , publiée par Ferenczi.

LT00512MDerrière sa couverture générique (une xylogravure très art déco, avec motifs animaliers et floraux, dont la couleur changeait à chaque volume) l’éditeur proposait, « tirés sur un papier de luxe » (de l’alfa) des romans contemporains (dont certains en Édition Originale !).

LT00514MChaque volume était illustré de gravures sur bois originales, dont certaines signées par les grands noms de l’époque : Gio Colucci, André Dignimont, Louis-Joseph Soulas… Il y avait des têtes de chapitre, des culs-de-lampe, des gravures en pleine page…

LT00506MDurant la vie de cette collection (interrompue par la Guerre, les occupants nazis ayant mis sous séquestre les biens de la maison d’édition en 1941), tous les écrivains de l’époque y ont vu au moins un de leur roman publié. Citons, par exemple : Marcel Aymé, Pierre Benoit, Francis Carco, Louis-Ferdinand Céline, Gabriel Chevallier, Colette, Georges Duhamel, Joseph Kessel, François Mauriac, André Maurois, Paul Morand, Francis de Miomandre, Édouard Peisson, Rachilde, Raymond RadiguetJ.-H. Rosny Aîné, Stefan Zweig, et tellement d’autres !

LT00515MUne magnifique photographie de la littérature et de l’art d’une époque !

Une petite promenade à Nantes, Châteaubriant et alentours ?

Quel joli ensemble d’ouvrages la librairie vient d’acquérir !

RG00210GVoila plus d’une quarantaine d’ouvrages, cartes anciennes et plaquettes sur la Loire Atlantique (antérieurement la « Loire Inférieure« ), son histoire et ses particularités.

RG00180PQuelques raretés (comme cette « Petite géographie de la Loire-Inférieure » d’Eugène Talbot et Armand Guéraud), des textes sur les usages locaux, quasiment toutes les éditions (de 1874 à 1903) des guides Joanne, ds études, modernes et anciennes, sur la flore, sur les oiseaux…

RG00199GSans oublier les études pointues d’histoire locale, comme celles sur « Le Pays de Châteaubriant et la Révolution » (d’Alain Racineux), « Le Diocèse de Nantes sous le Second Empire » (de Marcel Launay) ou ces « Évocations du pays nantais » (d’Auguste Pageot).

RG00193MBref, une somme de connaissance impressionnante sur un seul sujet ! Venez donc découvrir tout ça 😉

Les Chauffeurs, de Georges Faber

Dans un peu moins d’un mois, maintenant (le 2 décembre, en fait 😉 ), je serais à Elven pour le Salon du Livre Populaire. J’en profite donc pour faire un petit point sur une série populaire que je viens de  rentrer… Il s’agit de : « Les Chauffeurs », de Geogres Faber.

PP00470PCette série est en fait un roman historique en épisode, et a été en fait écrit sous pseudonyme par Georges Le Faure. L’édition court de 1906 à 1907, et compte 130 livraisons ! La couverture, générique, est illustrée par Georges Conrad.

PP00477P

Deux articles lui ont été consacré :

  • Le Chercheur de Publications d’Autrefois, n°6 (d’Octobre-Novembre 1972). Article intitulé « Les Chauffeurs » (de Gabriel Dufournet)
  • Le Rocambole, n°31 (été 2005, avec un dossier intitulé « Approche de Georges Le Faure »). Article intitulé « Les Chauffeurs, ou copier le guide… » (de Arnaud Huftier)

PP00473PBonne lecture ! Et j’amènerai les fascicules de la librairie à Elven… Qu’on se le dise !

Les Aventuriers du ciel, de R. M. de Nizerolles

Rendez-vous dans l’espace, avec Tintin… Mais pas de Milou à l’horizon, juste une équipe d’ « Aventuriers du Ciel » qui explorent le système solaire !

PP00532PDe 1911 à 1913, l’auteur populaire R. M. de Nizerolles (pseudonyme de Marcel Priollet) offre aux éditions Ferenczi l’un de leur grand succès : « Le Voyages aériens d’un petit Parisien à travers le monde ». C’est ce qui explique qu’une vingtaine d’année plus tard, ces mêmes éditeurs vont insister auprès de l’auteur pour avoir une suite.

Cette suite, dont la publication commence en 1935 (et se terminera en 1937), s’inscrira dans la proto-Science-Fiction, et amènera le jeune héros, prénommé Tintin, donc, à parcourir le système solaire grâce à une fusée !

00Les fascicules seront au nombre de 108 (!!!), de 16 pages chacun.

En 1950, revenant (comme toujours) sur ses grands succès, la maison d’édition décide de republier le roman (de manière abrégée…). Il sera remis en page, avec des couvertures en couleurs (de R. Houy) !

PP00539POriginellement prévue en 30 fascicules, cette réédition restera inachevée, car seuls 26 numéros verront le jour. Voici les titres de ces fascicules (dont les titres des 4 derniers, jamais parus) :

  1. Vers les mondes inconnus
  2. Allo ? ici la Lune !
  3. L’arrivée chez les Martiens
  4. Le secret de la pyramide
  5. La révolte des automates
  6. L’île aux surprises
  7. Le bateau magique
  8. L’énigme de la planète rouge
  9. Les montagnes à roulettes
  10. Visite aux dieux vivants
  11. Face aux cyclopes
  12. Le monstre à huit têtes
  13. Le puits enchanté
  14. La forêt qui parle
  15. Le dénicheur d’arcs-en-ciel
  16. Un passager escamoté
  17. Le langage des fusées
  18. Le Roi-cheval
  19. Prisonniers des « Joviens »
  20. La galerie des phénomènes
  21. L’océan vagabond
  22. Les Robinsons de l’île errante
  23. La cible habitée
  24. Au pays des « Hommes-Nez »
  25. Les mammouths à surprise
  26. La maison à l’envers
  27. Les mystères de la banquise (jamais paru)
  28. Au royaume de la transparence (jamais paru)
  29. La guerre des fauves (jamais paru)
  30. Le piège à hommes (jamais paru)

PP00545PÀ noter qu’en 1955, René Giffey qui fournira une adaptation BD, dans les pages de « L’intrépide » (alors propriété de « Nous Deux »), du n°275 au n°352.

Vous voulez voir quels fascicules sont disponibles à la librairie ? C’est ici.